Que faire lorsque la chaudière laisse échapper de l'eau ?

Un mauvais entretien de la chaudière peut entraîner des conséquences désagréables, comme des fuites d'eau ; voyons comment se comporter dans ces circonstances. Si la chaudière laisse échapper de l'eau, il existe plusieurs causes possibles, mais la plupart d'entre elles peuvent être attribuées à un manque d'attention de la part de la personne responsable du système, qu'il s'agisse d'une personne spécialement désignée ou, comme cela arrive dans la plupart des cas, du locataire ou du propriétaire du bien. La cause la plus courante d'une fuite de chaudière est la négligence. Il peut s'agir d'un mauvais entretien de routine ou d'un manque de contrôle régulier des différentes parties du système. Toutefois, il existe des exceptions et d'autres causes. Dans certains cas, il est possible de résoudre le problème. Dans d'autres, c'est plus compliqué. Voyons les problèmes les plus courants qui peuvent être causés par des fuites et comment vous pouvez les résoudre.

Causes possibles

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la chaudière peut présenter des fuites d'eau. Une des raisons est un trou dans le vase d'expansion ou dans la chambre de condensation. L'une des causes les plus courantes est l'accumulation de calcaire dans les tuyaux. Cela peut entraîner des obstructions susceptibles de provoquer des fuites. Les radiateurs sont également reliés au circuit d'eau de la chaudière. Un problème au niveau des radiateurs pourrait entraîner des fuites dans la chaudière.

Que faut-il faire dans l'immédiat ?

Dès que vous remarquez que la chaudière présente une fuite d'eau, vous devez immédiatement vérifier ces trois éléments : la source de la fuite, le niveau de pression de l'eau dans la chaudière et si la chaudière fuit lorsqu'elle est allumée ou éteinte. Il est préférable de contacter immédiatement un technicien de maintenance si votre chaudière fuit lorsqu'elle est en marche. Si la chaudière ne fuit pas lorsqu'elle est éteinte, vous devez vérifier si des raccords ou des joints sont desserrés. Dans ce cas, vous pouvez utiliser une clé à molette pour réparer la fuite en serrant le raccord concerné. Avant de faire cela, vous devez bien sûr identifier l'origine de la fuite, et pour cela, vous devez vérifier les endroits où les fuites ont généralement tendance à se trouver, à savoir les raccords de tuyauterie, les joints et la soupape de sécurité de la chaudière. Mais la fuite d'eau peut aussi se situer sur les collecteurs ou sur l'un des radiateurs, et dans ce cas précis, elle peut se trouver dans l'un des éléments chauffants rongés par la rouille ou dans le bouton de radiateur cassé ; même si la fuite provient de l'un des collecteurs ou des radiateurs, quelle qu'en soit la cause, vous devez contacter le plombier immédiatement.

Le niveau de pression

La chaudière ne doit pas être mise en marche lorsqu'elle est chaude. Au lieu de cela, le manomètre doit être éteint après que la chaudière ait été complètement refroidie. Lorsque le système est froid, la pression normale que le manomètre doit indiquer est de 1,25 bar. Si cette valeur est supérieure, cela signifie que la pression du circuit d'eau de la chaudière est trop élevée. Cela pourrait être la source de la fuite. Il n'y a pas de fuite si la chaudière perd sa pression. Dans ce cas, vous pouvez ouvrir le robinet d'eau de la chaudière pour faire remonter la pression à 1,25 ou 1,5 bars. La situation change lorsque la pression est élevée, cependant, dans ce cas, la seule solution que vous pouvez mettre en œuvre vous-même est d'ouvrir le robinet de purge de la chaudière ou, à défaut, celui d'un des radiateurs, afin de libérer l'eau ou les éventuelles bulles d'air et de ramener la pression à un niveau normal.

Comment réparer les fuites de froid

Vous pouvez réparer la fuite à l'aide d'une clé à molette. Si la fuite se produit à froid et qu'elle est située sur un raccord, alors vous pouvez tenter de réparer le problème vous-même en utilisant une clé à molette et en essayant de donner une pression au raccord en question. Vous pouvez remplacer le joint si la fuite persiste après avoir coupé l'alimentation en eau. Toutefois, si la chaudière fuit, vous pouvez retirer le couvercle de la chaudière et inspecter le système. La garantie s'éteint automatiquement si le propriétaire effectue une intervention. En outre, il est interdit aux particuliers de modifier ou d'altérer les systèmes domestiques. Ceci afin de garantir leur bon fonctionnement. Peu importe la circonstance, il est préférable d'appeler le technicien qui a installé votre chaudière.

Comment le prévenir ?

De tout ce que nous avons évoqué jusqu'à présent, on peut déduire deux choses fondamentales. Premièrement, si votre chaudière présente une fuite d'eau, vous devez immédiatement contacter un technicien certifié. Sinon, vous risquez de perdre votre garantie ou de recevoir une amende. Il est préférable d'anticiper et de prévenir les problèmes. Des inspections régulières du système de chauffage sont le meilleur moyen d'y parvenir. La chaudière doit être contrôlée dans son intégralité, ainsi que les radiateurs, les tuyaux et les soupapes de sécurité. Les sédiments calcaires pouvant également causer des problèmes, il est recommandé d'installer des filtres spéciaux sur le circuit de chauffage. Il est important de ne pas oublier d'entretenir la chaudière dans son intégralité.